Urgent : l’envoyé spécial de Guineematin.com violemment agressé de la préfecture de Siguiri

0
237

Siguiri.jpg0Thierno Amadou Camara, l’envoyé spécial de Guineematin.com à Siguiri a été violemment agressé dans la matinée de ce lundi 5 octobre 2015, aux environs e 9H 40’. Selon notre confrère, il était allé rencontrer le maire contesté de Siguiri, monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, auquel il voulait donner la parole sur la crise qui mine actuellement le parti au pouvoir dans cette préfecture.

Malheureusement, c’est au moment où notre envoyé spécial et d’autres journalistes étaient au bureau du maire qu’ils ont tous été surpris par des militants du RPG qui ont chassé tout le monde et fermé les lieux.

Aboubacar Sidiki Traoré : « tous les journalistes travaillent pour le RPG »

Siguiri délégation spécialeAprès avoir vainement cherché à échanger avec le maire contesté de Siguiri, l’envoyé spécial de Gineematin.com en a eu l’opportunité ce lundi matin à la mairie. Là, avec d’autres confrères, il a bel et bien trouvé monsieur Aboubacar Sidiki Traoré. Mais, l’homme ne souhaitait pas répondre aux médias qu’il croit tous manipulés par la fédération locale du parti présidentiel.

Il est important de savoir que monsieur Aboubacar Sidiki Traoré, maire de Siguiri depuis 2005 au compte du PUP (ancien parti au pouvoir), est contesté depuis un bon moment par la fédération locale du RPG (actuel parti au pouvoir) qui l’accuse d’avoir été leur bourreau pendant le régime du général Lansana Conté, alors que eux ont toujours soutenu le professeur Alpha Condé, alors opposant. Mais, surprise, le bureau politique national du RPG a reconduit la même personne à la tête de la commune urbaine avec l’arrêté n°4631 du 1er octobre portant recomposition des 128 délégations spéciales. Et, c’est contre cette décision du bureau politique national que la fédération de Siguiri proteste.

Lire la suite sur Guineematin.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here