Subvention de la CENI : Les partis politiques en lice reçoivent leurs chèques

0
137

Le 21 septembre, le Comité inter-partis (CIP) a remis solennellement les chèques de la subvention accordée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) aux partis en lice pour l’élection présidentielle du 11 octobre 2015.

La cérémonie de remise a eu lieu au siège de l’institution en présence des représentants des huit partis candidats, du président du CIP, El Hadj Ibrahima Kalil Keita, Dr. Oumouri Sano, trésorier de la CENI, M. Maxime Koïvogui, directeur du département Transparence et M. Amara Traoré, DAAF de la CENI.
Un chèque de 300 millions de francs guinéens a été remis à chacun des représentants des huit partis en lice. Le président du CIP a ajouté que c’est pour aider les partis à faire la campagne électorale. Il a rassuré une fois de plus que la CENI s’engage à assurer la transparence et la crédibilité de cette élection.
M. Mamadou Maz Bah, trésorier du Bloc libéral (BL), a été le premier à recevoir le chèque de 300 millions de francs guinéens pour son parti. Ensuite suivra les représentants des partis candidats présents dont entre autres l’Union des forces républicaines (UFR), l’Union guinéenne pour la démocratie et le développement (UGDD, le Parti des écologistes guinéens (PEG).
El Hadj Ibrahima Kalil Keita a rappelé que lors de la dernière rencontre avec les partis candidats, ils ont présenté le travail de toutes les commissions qui garantissent la transparence du processus électoral. Il s’agit de la commission chargée des résultats, c’est-à-dire le transfert et la réception des résultats de vote, de la commission chargée de la distribution des cartes d’électeur, de la commission chargée du suivi de la distribution du matériel électoral. M. Keita précise que ces commissions ont été formées pour matérialiser la transparence du scrutin sur le terrain, mais aussi qu’avec toutes ces commissions les partis candidats puissent être présents pour suivre ce que la CENI est en train de faire. Il poursuit qu’avec ces partis engagés la CENI a un devoir de collaboration.
Il a informé aussi que les spécimens de bulletins de vote des candidats sont rentrés depuis le 19 septembre 2015. Que sur 60 000 spécimens de bulletins de vote reçus, 56 000 ont été donnés aux partis candidats, soit 7 000 par candidat. Les 4 000 restants font servir pour les besoins de formation du département Formation et Accréditation de la CENI.

Source: CENI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here