SIDYA TOURÉ À BOKÉ : « NOTRE PAYS NE PEUT PAS ÊTRE LE PLUS RICHE DE L’AFRIQUE EN MINE ET QU’IL N’Y AIT PAS UNE UNIVERSITÉ DIGNE DE NOM POUR LA FORMATION DES SES JEUNES »

0
129

Le Président de l’Union des Forces Républicaines, Sidya Touré était dans le Kakandé profond, ce mercredi 30 septembre 2015, pour la campagne présidentielle. Il a été reçu par une foule immense de militants fortement mobilisés au stade préfectoral.

Prenant la parole, Sidya Touré, a mis un accent sur les domaines de la formation des jeunes et de l’agriculture. Pour le candidat de l’UFR, « notre pays ne peut pas être le plus riche de l’Afrique, en mine et qu’il n’y est pas une Université digne de nom pour la formation des ses jeunes. » Et de poursuivre en ces termes, « nous allons faire en sorte qu’il y ait une bonne formation pour les jeunes. Une bonne formation entend une bonne Université. Une bonne Université, entend de professeurs compétents et des campus Universitaires. »

sbokééLe leader de l’UFR pense cependant que non seulement Boké est  riche en ressource minière, mais aussi Boké est riche dans le domaine de l’agriculture. Il a promis de « faire 600 000 tonnes d’anacardier par an peut donner plus de 1 million d’emploi », sous son mandat.

sbokéPour lui Boké, autre fois, avait la réputation de fournir de l’arachide à la population guinéenne. Et dans ce domaine   permettra la création d’industries et permettre à nos populations d’exporter les produits. « Cela créé la richesse » a-t-il enseigné.

 

Cellule Com UFR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here