Presidentielle 2015 : Les accusations de fraude de l’UFDG contre le pouvoir

0
36

Apres l’élection présidentielle du 11 octobre qui a vu la victoire du Alpha Condé selon les résultats provisoires de la CENI, les langues se délient au sein du parti de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, pour dénoncer « les fraudes massives » orchestrés par le pouvoir. De retour a leur base, les délégués du parti de Cellou Dalein Diallo ont déclaré unanimement que « tout a été organisé sauf une élection ». Ils l’ont fait savoir lors d’une conférence animée ce lundi 26 octobre à la maison de la presse de Coleyah.

C’est le délégué et Assistant technique de Kankan Thierno Amadou Barry qui a ouvert le bal en déclarant que l’Administration s’est beaucoup impliquée dans ce processus électoral à Kankan. « Il y a eu tout sauf une élection Karfamorya, nous avons envoyé des techniciens, ils ont été tous chassés. A Kankan il y’avait des commissions d’amélioration des PV » a expliqué l’Assistant technique. Selon lui c’est une première en Guinée, d’avoir une commission « d’amélioration » des Procès Verbaux.

Pour sa part, Hady Barry assistant technique déployé dans la circonscription électorale de Siguiri, rajoute «Les problèmes ont commencés le jour de l’arrivé du président de l’UFDG pendant la campagne, les militants ont été attaqués sur le pont de la ville sur le chemin de retour ou 7 motos ont été incendiées et 17 militants ont été blessés. Parlant de la distribution des cartes d’électeurs, à travers les noms de familles on peut distinguer tel est de quel parti. Les militants de l’UFDG ont retrouvé leurs cartes d’électeurs pas au centre ville mais dans les districts avoisinant » a-t-il souligné.

Selon lui , une réunion secrète au cours de laquelle des « décisions unilatérales » ont étés prises s’est tenue avant le jour du scrutin. Entre autre décision prises, tous les membres des bureaux de vote seront des enseignants et la Direction  Préfectorale de l’Education(DPE) a été désigné comme lieu de collecte et « d’amélioration » des procès verbaux.

Et de conclure « La CEPI de Siguiri a apporter des innovations  démocratiques en Guinée, pour la première fois nous avons assistés des bureaux de vote mobile. A Siguiri il y’a tout sauf une élection».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here