Présidentielle 2015 en Guinée : Une campagne électorale sans tambour, ni trompette ?

0
15

Prévue pour le 11 septembre 2015, la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 est lancée officiellement en Guinée. La première semaine montre une campagne très morose par rapport aux élections présidentielles très animées de 2010. Certes, l’heure n’est vraiment pas au bilan d’une élection qui démarre. Il s’agit d’interpréter les signes et les premières sorties des candidats pour prendre la température.

A Conakry, on s’attendait à un décor de Noël en plein mois de septembre. Au lieu de ce folklore habituel, la première semaine de la présidentielle 2015 plante le décor d’une campagne timide, il y a peu d’affiches électorales de l’Opposition et pas assez de meetings comme en 2010. Mais comme on ne peut pas mettre toutes les explications sur le compte d’Ebola, la question qui se pose est de savoir pourquoi le démarrage de la campagne présidentielle est très timide.

Des jeux joués d’avance ?

On ne s’engage pas à une course perdue d’avance. Ce principe n’est pas général, il dépend de la nature de la course. On peut s’engager dans une course perdue d’avance, si on a autre gain que la victoire elle-même. C’est dans ce sens que certains candidats à l’élection présidentielle sont connus pour faire de la figuration, sachant que le fauteuil présidentiel leur est mathématiquement inaccessible.

Lire la suite sur Guineenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here