MENACE DE BOYCOTT DE L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE : LA RÉACTION DU GOUVERNEMENT

0
115

En réaction à la menace des candidats de l’opposition de boycotter le scrutin du 11 octobre prochain,, le gouvernement a, par la voix de son porte-parole, parlé d’un manque d’information entre l’opposition et les structures en charge de l’application dudit accord.

Albert Damantang Camara a expliqué que la dernière mission de la communauté internationale en Guinée s’est félicitée des progrès enregistrés dans les préparatifs du scrutinprésidentiel, notamment dans l’assainissement du fichier électoral.

La suite sur: Kalenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here