Les 4 raisons qui justifient le refus de l’UFDG de saisir la Cour constitutionnelle

0
201

Pour des raisons internes, le candidat de l’UFDG ne contestera pas la régularité du scrutin du 11 octobre auprès de la Cour Constitutionnelle, alors que l’idéal serait qu’il le fasse.

Officiellement, c’est en raison de l’absence d’indépendance des institutions. Mais après recoupements, Guinéenews est en mesure d’expliquer les dessous d’un tel choix.

Pour aller droit au but, on peut ignorer l’annonce officielle faite par l’UFDG de Cellou Dalein Diallo pour ne retenir finalement que trois raisons, qui paraissent valables à ses yeux.

D’abord, l’UFDG se fonde de ses expériences électorales de par le passé. Jamais la Cour suprême n’a été en mesure de dire le droit, que ce soit en 2010 et en 2013, dit-il. Comment la Cour constitutionnelle pourrait inverser la donne, se demande-t-on à l’UFDG.

En tout état de cause, l’UFDG sait de science certaine que la Cour constitutionnelle, si indépendante soit-elle, ne pourrait remettre en cause les résultats provisoires de la CENI.

Lire la suite sur Guineenews.org

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here