Après la défaite à la présidentielle, la guerre de succession a-t-elle commencé à l’UFDG ?

0
139

Le vice-président de l’UFDG a levé un coin de voile sur la gestion de son parti par Cellou Dalein Diallo. Bah Oury a déclaré sur une station de radio que des décisions sont prises au sein de sa formation politique sans qu’il ne soit consulté.

‘’Elhadj Cellou ne m’a pas informé ce qu’il voulait faire pour la présidentielle. Il ne m’a rien dit sur ce qu’il a prévu pour la campagne électorale. Ces deux derniers mois-ci, il ne m’a pas appelé pour me dire, Bah Oury ‘voilà la situation’. Ils font ce qu’ils veulent au sein du parti. J’apprends tout à travers la presse’’, déplore-t-il.

Après la défaite de Cellou Dalein Diallo à l’élection présidentielle du 11 octobre, Bah Oury souhaite que l’UFDG tire les leçons de cet échec pour pouvoir avancer. Cela ne risque-t-il de diviser le parti ? ‘’Non, il n’y a pas deux camps, l’UFDG est unie, est-ce que vous comprenez ?’’ demande l’ancien ministre de la Renonciation nationale.

Lire la suite sur Visionguinee.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here