Alpha Condé déclare: « l’élection se fera avec ou sans l’opposition»

0
111
image
Alpha Condé

En visite à Dakar, Alpha Condé a annoncé qu’il souhaitait une élection libre et transparente mais que l’élection se fera avec ou sans l’opposition.

A deux mois de l’élection présidentielle en Guinée, les blocages avec l’opposition persistent, concernant notamment la composition de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) et les délégations spéciales.

La communauté internationale devra, quant à elle, s’abstenir de toute ingérence, a-t-il prévenu. « Nous irons aux élections le 11 octobre et nous ferons tout pour que tout le monde aille aux élections et ceux qui ne veulent pas aller aux élections, n’iront pas. Nous ne sommes plus dans une période de transition. Donc, la Guinée va résoudre ses problèmes par elle-même.

« Nous sommes pour la collaboration, explique encore M. Condé, mais plus personne ne viendra nous dicter ce qu’il faut faire parce que nous avons souffert pendant les élections législatives. Les autorités de l’Union européenne sont venues se substituerà la Céni. En fait, elles sont venues en disant : c’est notre argent. Cela aussi, c’est fini. Par conséquent, ce n’est pas l’avis de la communauté internationale qui sera fondamental », a enfin tenu à souligner le président guinéen.

À lire sur RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here