Affrontements à N’Zérékoré : Aboubacar Sylla accuse le parti au pouvoir

0
80

Lors d’un point de presse qu’il a animé ce lundi 5 octobre 2015 à Conakry, le porte-parole de l’UFDG a abordé les affrontements  entre des partisans du parti au pouvoir et ceux de l’opposition dans certaines villes de l’intérieur du pays.

 

Des violences qui ont fait plusieurs blessés, d’importants dégâts matériels et des arrestations dans les rangs des responsables de l’UFDG à N’Zérékoré, Mamou et Koundara.
Pour Aboubacar Sylla, ces violences ne pourraient être que l’œuvre « des gens qui sont convaincus de leur impopularité, au vue du succès remporté par la délégation d’el hadj  Cellou Dalein Diallo à l’intérieur du pays, dans les zones qui ne leur étaient pas favorables en 2010 et qui le plébiscitent aujourd’hui ».
Le porte-parole de l’UFDG « crois que certains sont conscients aujourd’hui qu’ils sont minoritaires dans le pays et ils ne veulent pas d’un scrutin transparent ». Sans pour autant nommer quelqu’un, il a poursuivi vi en ces termes : « Certains ne veulent même pas de scrutin apaisé, ils veulent des troubles dans le débat politique pour qu’il y ait perturbation au niveau du processus électoral afin que l‘élection ne se tienne pas de façon sereine et normale ».
La suite sur Guineenews.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here